Marie Mazard  exposition " Languedociel " du 14 septembre au 13 octobre à la Médiatèque de Gignac 34150

Auto-portrait 

Des rives du Mékong aux berges de l'allier
D'un monde à l'autre
de déracinement en appropriation
De changement en découverte
la vie de Marie MAZARD est tout
Sauf un long fleuve tranquille
De la cordonnerie à l'artisanat d'Art
De la sophrologie et l'écriture
A l'accompagnement et la réinsertion des femmes en difficulté.
Elle a parcouru le temps sans bouder le concret
Ni renier ses combats pour l'autre,
Cet humain différent et pourtant son semblable.
La découverte des médiums des anciens
l'a projetée dans cette peinture
Où profondeur et lumiére
Lui permettent d'exprimer les couleurs de son enfance
La puissance des paysages
la créativité de la nature, la force de la vie.
De jeter sur la toile le passé, le présent
Aujourd'hui et demain
Sans vouloir ni pouvoir faire autre chose
Que ce qui nait sous son pinceau,
Libérant le parfum poétique et indicible de l'âme du réel.

Texte de Philippe MAZARD